INDUSTRIE : REPOSITIONNER LE MARKETING AU CŒUR DE LA STRATÉGIE GLOBALE DE L’ENTREPRISE

Le marketing a longtemps été « oublié » par les dirigeants et chefs d’entreprise de l’industrie, mais son champ d’application s’étend aujourd’hui avec la mise en place de véritables stratégies et un accompagnement dédié. Suivi du positionnement et image de la marque, choix des clientèles cibles, campagnes de promotion et soutien de la force commerciale, les composantes du marketing (études, stratégie, opérationnel) s’appliquent à merveille dans l’industrie. Retrouvez le retour d’expérience de SUPRATEC avec la mise en place d’une Direction Marketing et Digitale à temps partagé augmenté®.

RETOUR D‘EXPÉRIENCE DE SUPRATEC

SUPRATEC est un groupe industriel indépendant qui se donne pour mission de proposer des solutions de production innovantes destinées aux entreprises industrielles et aux collectivités, à travers 8 métiers, qui s’incarnent dans 8 marques filiales.

En France, 93 des 100 principaux sites industriels font appel au groupe SUPRATEC pour les accompagner dans l’amélioration de leurs processus.

Depuis 2015, l’entreprise a entamé une réorientation stratégique visant à faire évoluer ses métiers. Mais comment intégrer le marketing dans l’évolution des axes stratégiques de l’entreprise : contribuer et intensifier la présence auprès des clients grands comptes, démultiplier les synergies entre les marques filiales et se développer à l’international ?

Supratec a donc décidé de faire appel à Référence DMD afin de bénéficier de l’avis d’un expert extérieur à l’entreprise. L’objectif est de donner une nouvelle impulsion stratégique au marketing, de définir un cap et une ambition commune, et installer les outils pour les réaliser.

Trois chantiers ont ainsi été mise en œuvre :

Le premier a été de redonner toute sa place au service marketing. Un renforcement de l’équipe, une organisation du travail centrée sur les projets, un déménagement et la prise de participation aux comités de direction ont permis d’effectuer ce repositionnement.

Le second chantier a été de doter l’entreprise d’une identité de marque lui permettant d’aller soutenir sa nouvelle stratégie. Le groupe SUPRATEC et ses 7 filiales étaient perçues de l’extérieur comme 7 entreprises différentes. Afin d’améliorer cette compréhension, l’image de Supratec a été complètement refondue ainsi que celle de ses 7 filiales. Cela permet une parfaite cohérence et surtout une reconnaissance directe.

Enfin, le troisième – toujours en cours – a été d’aller au-delà de la fonction « image », et de devenir un bras armé des forces commerciales. Le service marketing avait toujours eu une culture de la « génération de leads », l’enjeu est donc maintenant de mieux exploiter ces leads et de structurer la démarche (engagement, qualification, nurturing) pour une meilleure transformation des leads en clients.

Au-delà de ces trois principaux chantiers, un des enjeux majeurs du directeur marketing à temps partagé augmenté® a été de sensibiliser les dirigeants de chaque marque filiale à l’importance du marketing et de la communication. Changer d’image, créer un événement médiatique pour une inauguration, repenser les supports de ventes, améliorer la qualification des leads… Chaque action mise en place porte progressivement ses fruits et les premiers résultats se font aujourd’hui sentir.

Le dirigeant de Supratec, Jean-Marie Jestin, le confirme : « l’apport d’expertise senior nous a permis d’optimiser les performances du marketing et de faire monter les équipes en compétence ». Maxime Prieto, Le Vice-Président ajoute « nous sommes passés dans une nouvelle dimension, nous rentrons dans une nouvelle ère ». L’entreprise se positionne maintenant comme un groupe de référence du secteur industriel.

Article rédigé par Arnaud Daphy